On nous a dit qu'on avait un pont de 4 jours, ni une ni deux, on a sorti notre bateau !

Tout d'abord, nous avons pris la mer direction le Phare Amédée. C'est un îlot où va régulièrement le Mary D, bateau de sortie touristique qui propose un buffet/spectacle le midi et du shark fidding l'après-midi avec les touristes repus. Par chance, le bateau n'avait pas de rotation ce jour là, nous étions quasi seuls.

Il y avait nous, et les tricots rayés !

 P5140011 P5140029  

Raph scrutait le tricot rayé de près pour comparer qui de son tatouage ou du tricot était le plus beau. Le tatouage a été choisi à l'unanimité par vote à main levée, le serpent n'a pas souhaité participer...

P5140037

P5140038 P5140043 P5140093 P5140069 
Papa les p'tits pâtés...
P5140114 P5140116

Chapitre Requin pointe blanche versus Léonardo : 

Deux adultes sur un bateau, deux comportements différents :

Moi : On s'attache à une bouée, 5 mètres de profondeur sont sous le bateau, je regarde ce qui se passe dans l'aquarium qui nous entoure et vois un GROS poisson. Je crie et dis à Raph qu'il est TRES GROS. Je continue à regarder quand, tout à coup, j'aperçois un requin pointe blanche. Je prends l'appareil, mets la main ET l'appareil dans l'eau puis ressors l'appareil avec un sourire conquérant d'avoir mon cliché. En conclusion de ma photo, je me dis qu'il est hors de question que je trempe un doigt de pied.

Raph : entend mon cri lorsque le premier gros poisson est apparu, entend mon second cri (cri d'effroi), voit le requin, met ses palmes et son masque en deux temps - trois mouvements, puis saute du bateau (en faisant une bombe pour être discret).

P5140098

P5140116 P5140122

Dodo pour Quentin sur le chemin du retour. J'ai piloté à vue, c'est une première !

P5140126 P5140128

P5140129 Léonardo, le roi du moooonde !

La journée calme sur l'îlot tranquillou a tout de même connu sa péripétie.

Chapitre Dinde versus serpent :

Une dame marchait au hasard sur la plage, fumant sa cigarette tout en admirant les nuages. Nous la voyions s'approcher dangereusement tout nez en l'air d'un serpent venimeux (tricot rayé). Elle se stoppa à une trentaine de centimètres du serpent. Avoir la tête dans les nuages comporte un certain danger sur les îlots.

Pour éviter le pire, je lui ai conseillé de faire attention à où elle mettait les pieds.

Et v'la ti pas qu'elle panique sans savoir pourquoi, elle part en crabe et s'arrête PILE POIL SUR LE SERPENT !!

Le serpent qui en avait marre de faire la crêpe a commencé à tourner la tête en direction de la taupe à cigarette.

J'ai hurlé à la dame de courir vers moi (j'étais munie de mon maillot de bain et de ma bouée rouges façon Alerte à Malibu entre temps).

La dame a couru vers moi, je l'ai attrapé et le serpent crêpe suzette est reparti moyennement content de sa sortie des buissons.

J'ai compris qu'elle n'était pas d'ici lorsqu'elle m'a demandé si ce type de serpent pouvait s'avérer dangereux, et que pour la rassurer, je lui ai rétorqué que non, c'était juste mortel.

Elle est repartie en regardant où elle mettait ses pieds...

Le deuxième jour, nous sommes allés sur l'îlot Mbe Kouen, vers Mbo, Mba, Mbof, Mpourquoi pas (les trois premiers sont de vrais noms).

P5150005

P5150004

Chapitre que pensez-vous de cet îlot ? : Cet îlot est rikiki et pauvre en vie poissonneuse, au grand dam de Qt qui en a profité pour se venger sur les mouettes.

Depuis quelques jours, Quentin complique ses phrases et ne peut réfréner les décibels de s'exprimer lorsqu'il est soudainement pris d'une envie d'explication. Nous avons donc trouvé une solution sur les îlots, qui est de faire comme Robert Redford, le laisser hurler à l'oreille des mouettes.

 Une mouette interloquée qui ne rit plus du tout.

P5140066

P5140064

Allez, bonne semaine à tous !