Ca y ressemblait fortement en tous cas

PA300024

PA300032

Ce sont les paysages de samedi soir. Après s'être fait saigner du nez le matin, s'être pris une balançoire dans les dents l'après-midi, et s'être rétamé l'arrière de la tête en glissant le soir, Quentin avait un important besoin de couleurs chaudes pour se réchauffer son petit coeur blessé. Le ciel lui a tout naturellement offert ce cadeau.

Au dîner, il s'est remis de ses émotions fortes grâce aux os de poulet, qui peuvent parfois apporter du réconfort...vous ignoriez totalement jusqu'à cette ligne l'impact que peuvent avoir des os sur notre mental. Et je vous le prouverai plus bas.

PA300039

Le lendemain nous avions décidé de griller un peu au soleil, opération réussie !

PA310046 PA310048

En exclu pour la première fois, voici l'usine de la SLN que nous apercevons depuis les berges du port. Extraction de nickel, transformation, pollution et étouffement de la population vivant à Montravel et à la Vallée du Tir sont ses principales activités. Une usine au coeur de la ville, vous en aviez rêvé, ils l'ont fait.

Pour dire vrai, l'usine est arrivée avant la ville. Mais une fois la population installée, ce n'est venu à l'idée de personne de la délocaliser d'un chouilla.

PA310049

Pour revenir à quelque chose de plus léger, voici la première photo prise par Quentin :

PA310054

Ce doit être de famille cette attirance insatiable pour les doigts sur les clichés.

La tortue s'est bien abritée du soleil qui cognait, ma que calor !!

PA310059

Nous, un peu moins...

PA310063

Au bout d'un moment, on a viré la tortue de sous son parasol.

PA310067

Puis Raph a fait une découverte sous marine sensationnelle. Il s'est rendu compte que sous la mer, il y avait des choses magnifiques, telles que des poissons, des coraux...

PA310078

Mais qu'il y avait aussi une chose effrayante...

PA310084

Il s'agit bien d'un os, gros comme un os de bras ou de jambe. Difficile à dire pour des gens qui ont séché les cours de SVT. En tous cas, il était juste au bord. Nous ne sommes pas des experts, impossible de vous dire de quel mammifère il provient.

Hostile, la nature...

Vous voyez, les os peuvent nous donner tout un tas de sensations !

Le détachement dont je fais preuve dans la narration n'est qu'une façade car en effet, nous nous sommes longuement questionnés sur la provenance de cette chose...qui se trouvait sous notre bateau.

Ca nous a glacé nos coups de soleil, brrrr !

Et puis Raph m'a très logiquement dit qu'il devait s'agit d'un os de vache. Elles sont coutumières des balades sur Larégnère. 

L'explication semblait logique, nous avons donc arrêté de nous torturer l'esprit.