Hey, salut ! Ca faisait un bail !! Ca va vous ?

Nous on est partis sur une île dont beaucoup de gens disent du mal du genre "Ouééé, l'accueil est nul, y sont pas accueillants pour 10 balles, y'a rien, tu peux pas sauter du pooont y a des raiiiies...bref, c'est nazebroque".

Après réflexion, il doit s'agir des mêmes personnes que celles qui nous ont dit du bien des films Titanic et Bienvenue chez les Ch'tis car une fois de plus, on s'est sentis trèèèès loin de leurs avis...

26 km de plage de sable blanc farineux ça fait un total de 78 km de plage sur trois jours, une eau limpide aux reflets bleus dont personne n'a jamais soupçonné qu'autant de dégradés pouvaient exister, un pont de Mouli dont nous avons sauté (la vidéo sera postée dans les prochains jours si Nico pense à nous lire et à nous l'envoyer), des raies, de la poiscaille bariolée, des régimes de bananes, des papayes et des cocos à perte de vue...et pas de varicelle, yallah !

Ca se passe comme ça à Ouvéa.

Nous sommes rentrés depuis mardi dernier, mais les journées sont décidément trop courtes en ce moment, je n'ai même plus le temps de poster c'est un scandale !

De plus, les mots me manquent et mes doigts sont gourds alors comme ça fait beaucoup à la fois, même si l'un de ces atermoiements n'est que pieu mensonge, je suis obligée d'écourter le résumé.

Allez, place aux photos et mettez vos lunettes !

IMGP1395 IMGP1382 IMGP1397

IMGP1415

IMGP1432 IMGP1416 IMGP1518

PB210170

PB220245 PB220238 PB220254

PB220257 PB230382 PB230352

PB220260

Sans aucun doute, Ouvéa remporte haut la main le titre de l'Ile la plus proche du Paradis (oui, car l'Ile des Pins essaye de lui piquer l'appellation).

Nous avons été particulièrement bien accueillis contrairement à ce qui se dit ici ou là, les décors sont somptueux, et surtout, le repos et la décompression sont garantis.

C'est une île hors du temps sur laquelle nous serions volontiers restés plus longuement.

Enfin, il y a un temps pour prendre ses aises, et un temps pour prendre sur soi comme le dit l'adage.

Nous avons donc repris l'avion.

Et en total exclu, voici une vidéo filmée depuis l'intérieur d'un ATR 72, qui compose la flotte de la compagnie Air Calédonie, et je la mets pour que vous ayez non pas la joie d'admirer nos minois ébahis à l'idée de se tailler sur une île, mais surtout pour que vous écoutiez la musique qui accompagne nos débuts de vols...on ne peut plus locale et j'adôôôre !

Bien, Dailymotion a un souci qui me force à procrastiner. Pour une fois que ce n'est pas de moi-même que je remets au lendemain quelque chose ! Je mettrai l'album nommé très réalistement "OUVEA" en même temps que la vidéo, et quand mes doigts seront moins gourds aussi...

Tata tutti et arrivederci !!