Car en ce moment, nous sommes cernés !

Impossible de promener le chien (et encore moins soi-même) pour faire pipi sans croiser un uniforme, et des yeux qui vous fixent avec insistance genre "qu'est-ce tu fais par ici" (pardon d'habiter chez moi).

Du coup, devant tant de regards torves et nous sentant tellement mal à l'aise par cette ambiance peu accueillante, on déménage. Bon, non c'était déjà prévu en fait, mais franchement, ça gâche vraiment la zénitude habituelle du quartier.

Ca fout les jetons même, on dirait qu'un siège se prépare !

Je ne vous parle pas des camions façon embouteillage, j'en ai pris un en photo.

P8180081

Je me suis cachée pour prendre la photo, je ne sais pas si j'ai le droit alors j'ai pris le gauche, mais imaginez la scène façon James Bond girl qui se retranche derrière un pan de mur avec à sa main en guise de pistolet, un apn tremblotant...et de la peinture dorée, dernière touche du remake de Goldfinger.

Pour boucler vos fins de mois, faites un nouveau métier : espionne à la maison !

Notre "très cher" Président (adjectif qualificatif) foulera le territoire vendredi prochain.
Tous les esprits brainstorment ardemment pour savoir si cette journée doit être chômée fériée (+ doublement payée, non ?).

Ne cherchez plus, j'ai la réponse toute trouvée : Ô que oui ! C'est le minimum pour notre Président...qui vient en jet privé parait-il, avec un avion en plus pour le personnel, le matériel dont il a besoin et tout le tintouin...la quoi ? La crise ? Quelle crise ??

On n'est plus à ça près, quand on sait que le budget de la défense passe en nuitées d'hotel pour le confort de nos petits et frêles militaires en mal de soleil qui vont rester à peu près trois semaines...engagez-vous franchement, vous serez logés dans un trois étoiles face à la mer, ça le fait grave !
Finis les marabouts de fortune ! Qu'à cela ne tienne, le budget de la France passera dans les Jeux du Pacifique, on s'en tape le coquillart !

Edit du soir : L'école de notre fils prend une décision qui impose le respect

 

Voici le mail qui vient de nous être adressé par l'école de Quentin :

 

A propos de la visite du Président de la république en Nouvelle Calédonie... Nouméa 21 Août 2011


Chers Parents,


Nous apprenons avec surprise la décision du gouvernement de la N.C d’accorder un jour férié à l’occasion de la visite du président de la république pour les jeux du pacifique. Nous sommes tout à fait conscients de l’importance de cette visite, cependant nous vous confirmons que l’école sera,

 

OUVERTE le vendredi 26 Août


et les activités scolaires maintenues dans les quatre classes.

 

Si toutefois vous faites le choix de ne pas être présent Vendredi nous vous demandons de bien vouloir prévenir l’institutrice de votre enfant.


Croyez chers Parents en notre entier dévouement.

 

Ils ont gagné mon estime car en Nouvelle Calédonie, toute occasion est bonne pour ne pas travailler. 
En accordant un jour férié en prétextant la venue du Président, le Gouvernement ne peut pas mieux le démontrer.

D'habitude je me tais, il se trouve que là j'ai envie de montrer mon mécontentement vis à vis de cette décision Gouvernementale totalement laxiste, surtout dans une période où l'on ne sait pas si notre compagnie de vols intérieurs va définitivement battre de l'aile dans les prochains jours.
Mais aussi et surtout, je tiens à  saluer le choix courageux de l'école de mon fils qui prend le contre pied. Chapeau bas de ne pas suivre le mouvement !

 

FIN de la NDLR ;)

En attendant, vu que le quartier est fliqué surveillé en permanence (pour le plus grand plaisir de notre fils qui voue une admiration sans commune mesure à tout ce qui a des grosses roues crantées) et qu'on ne se sent plus tous seuls sur notre presqu'ile perdue du bout du monde, dans un ton bien plus léger, on a fui au Phare Amédée samedi dernier.

P8200087 P8200090

Ne leur dites pas qu'ils ont un serpent dans le dos surtout !

P8200092 P8200111

P8200114 P8200118P8200117

P8200119

P8200122

Ce qui est bien en Calédonie c'est qu'on ne perd pas de temps à retoucher les photos !

Le retour en bateau gigotait un tantinet plus que l'aller, cela n'a pas empêché Quentin de s'endormir en pleine dégustation de sucette. Cet enfant est imperturbable !

P8200130 P8200137

Superbe journée sans vent, sans nuage et avec de la poiscaille à profusion.

Puis, le retour "on se la pète grave sa race" avec dépose sur la plage de la maison. Normal quoi !

Les beaux jours reviennent, on va en profiter à fond avec le bateau "Z, pourfendeur de vagues" cette année.

Alors, on remet ça quand ? Ah oui mais il faut quand même qu'on fasse un peu les cartons...pas glop !

Tata bisous