Si je vous dis qu'avant de commencer ce post j'ai dû :

1 - faire les courses

2 - soigner une lèvre ouverte sanguinolente suite à une chute de trottinette sur le deck,

3 - chercher un chien égaré dans le quartier (retrouvé assoiffé),

4 - assassiner avec entrain une quinzaine de moustiques,

Vous comprendrez mieux pourquoi les messages s'espacent un peu plus chaque fois dans le temps.

Ma vie est pleine de péripéties qui s'enchaînent tellement que je n'ai même plus le temps de les conter, le cercle vicieux dans...aïe !! Un moustique de plus. Et un autre ! Je vais me les faire et je reviens...

Je n'arrive pas à me concentrer à cause de ces satanés insectes donc je lance les photos :

PA070023 PA070024

Vendredi soir nous avons fêté le début du week-end sans Raph, qui aime jouer les prolongations.

Samedi on a profité du soleil pour attraper des coups de soleil, des coups d'amour, des coups de je t'aime.

On a savouré la victoire de la France et notre inventif de fils en comprenant qu'on était (sans chauvinisme aucun) de loin les meilleurs, a composé ses premières paroles de chanson : On a gagné, poil de carott-euh !

Certains y verront un message à double sens caractérisé par le second degré, d'autres n'y verront strictement aucun message...la richesse des interprétations !

Et aujourd'hui, Quentin a mangé une glace à l'eau façon premier degré cette fois.


Glace à l'eau

Et après, il a bu l'eau, pas de pertes...PA090031

Après cette pause désaltérante, sachez que cette semaine, cela fera 5 ans que nous avons foulé le sol calédonien, terre de pas nos ancêtres, mais terre qu'on affectionne.

Nous fêterons dignement ce cap. Et même que si vous êtes gentils et que si je trouve le temps (double difficulté), je vous ferai une frise de nous en photos sur 5 ans, waouh ! Riche idée !!

Pour certains, cette vision sera un cauchemar, pour d'autres simplement l'occasion de voir les rides qui sont apparues dans cet espace temps, et pour une troisième catégorie, de juste se souvenir que ça fait des années qu'ils me lisent et qu'ils suivent nos aventures.

Souvenez-vous du premier post ici. Nostalgie passagère mes amis... Bon, il me faudrait un moustique là, pour me changer les idées...

Pour que je puisse mener à bien mon projet, il faudra au préalable cacher la trottinette, attacher le chien, et buter tous les moustiques environnant à grand renfort de raquette électrique, le tout dans l'ordre et sans se tromper.

C'est faisable...mais va falloir jouer serré !

Tata bisous !