Aujourd'hui est un jour important. C'est le jour de dépôt d'un livret que je prépare depuis quelques mois déjà. Afin de faire valider mes acquis par l'expérience, j'ai entrepris de passer un BTS par le biais de la VAE.

Bien que je sache qu'il n'y a qu'être supersticieux qui porte malheur, je me suis abstenue d'en parler sur le blog avant de remettre le dossier...pourtant je vis avec un chat noir qui passe entre mes jambes tous les matins...

Et voilà, "alea jacta est" comme on dit. J'aime parler latin, ça fait intello. Tu quoque mi fili, veni vedi vici, rosa rosam rosae...ahhh... Deux ans de latin suffisent à vous traumatiser une vie entière...

Il me faut maintenant attendre la date de présentation de mon dossier ; la soutenance devant le jury. Yihaaah !!

Pour ceux qui désireraient se renseigner et faire valider leurs acquis, car mine de rien, on acquiert tous les jours un peu plus, voici le lien de l'organisme :

Passez d'abord par l'IDC, puis une réunion et la suite du dossier sera à traiter directement via la CAFOC pour les diplômes jusqu'au Bac+2, qui est une antenne du vice-rectorat de Nouméa.

Le parcours peut être rapide. La rapidité est réellement à la hauteur de votre motivation.

J'ai entamé ma démarche en décembre dernier, j'ai présenté un premier livret qui récapitulait les activités professionnelles exercées : 90 pages mais on peut faire beaucoup plus court, c'est parce que je suis bavarde et que je ne peux m'empêcher de noter tous les détails.

Puis ensuite une décision de recevabilité m'a été retournée, autorisant à poursuivre ma démarche, en préparant le Livret 2.

Le livret 2 est beaucoup plus long car il consiste exclusivement en la présentation d'activités professionnelles précises correspondant au diplôme préparé selon un référentiel d'activités.

...

Ok, j'arrête mon charabia.

La prochaine étape ? Le passage devant le jury en août, semaine 34 ou 35.

Quand j'y pense je me dis que ça ne va pas être une partie de plaisir. Mais beaucoup d'éléments entrent en jeu comme l'humeur du jury, la mienne, mon taux d'angoisse le jour J, la grippe A, mon osso bucco de ce soir, Nicolas Sarkozy et bien sûr l'usine Continental et sa pléïade de licenciements, ainsi que le dernier album des schtroumpfs que j'ai aimé bien plus que Titanic.

Comme quoi, préférer une BD pour enfants à un film pour adultes dont le budget était plus grand que son intérêt en soi, n'est pas incompatible avec la poursuite d'études.

Deb Album Version - Deb - Souad Massi

PS : ne comptez pas sur moi pour vous envoyer mon livret 2 par mail. C'est formellement INTERDIT !! Tention !