Pfiou, je suis en retard pour le résumé du week-end. Scusez-moi M'sieurs Dames, mais depuis que je ne travaille plus 40 heures par semaine, on prend le temps de profiter du temps moi et mon accent de titi parisien.

Point week-end : la sieste de Quentin samedi a duré 4 heures (il faut le souligner car c'est un miracle !!), et de ce fait, elle a bien empiété sur l'après-midi.
Comme nous commencions à nous endormir au moment même où Môsieur bb s'est réveillé, le manque de motivation a pris son coup de pied au cul et nous avons joué de la musiii-que, et que chacun se mette à chanter, et que chacun se mette à rêver-er !

Ca a commencé calmement, on se croyait presque en Suisse où il ne se passe jamais rien. 
On leur donnerait le bon dieu sans confession sur ces deux photos.

IMG_8912 IMG_8924 

Puis les esprits se sont légèrement embrasés, les neurones ont tilté, les gambettes se sont mises à bouger (la musique enivrante et ses effets dévastateurs certainement). Jouer de la musique (ou autre chose si vous êtes mauvais) nuit fortement au calme de la maison, NE COMMENCEZ PAS !!
Ils devraient le préciser sur les boîtes des instruments de musique...

IMG_8927 IMG_8929

La transe les a envahis lentement mais sûrement...ils étaient tels des indiens faisant la danse du soleil (la pluie on l'avait déjà).

IMG_8933 IMG_8935 IMG_8936

Puis il y eut la phase transitionnelle des lunettes. Stevie Wonder était de retour parmi nous, plus motivé que jamais pour nous donner un de ses spectacles des plus...étonnants. Yeah !

En aparté, je tiens à m'excuser auprès des esthètes pour les fils apparents, nous comptons bientôt creuser les murs pour les cacher mais Raph semble encore "un brin" opposé à cette idée...

Pourtant, je l'ai lu dans Déco et Maison, à la page, comment saccager votre maison afin de ne plus avoir de fils apparents !

Enfin, pour en revenir à nos moutons, Quentin était survolté. Ca trémoussait du popotin à tout va là-dedans.

 

Raph a donc décidé de calmer un peu le jeu, en jouant Jeux Interdits au ukulélé...

IMG_8934

Cette musique est tellement énervante et déprimante que Raph voulut en finir avec le ukulélé, façon star de Rock qui brise son instrument à la fin du concert.

Heureusement, Quentin sut convaincre son père de ne pas le faire...mais nous avons eu chaud ! 

IMG_8937

 

Que de fortes émotions en ce samedi !

Dimanche n'est pas narrable : ce fût la fin du ukulélé qui commit l'irréparable en sautant du haut de notre balcon, traumatisé par tant d'agitation la veille (et surtout Jeux Interdits). Le drame.

En sautant, il dit à peu près ça : Monde de merrrde !

...

Les ukulélés ne sont plus ce qu'ils étaient...