Voici la séquence culture : l'effet de Foehn n'est pas exactement le phénomène qui sévit actuellement chez nous (nous manquons de montagnes élevées), bien que des rafales de près de 40 noeuds soulèvent les jupettes et gâchent des week-end en beauté.

Car oui, je vous le dis, ces vents ne se contentent pas de souffler, ils s'accompagnent de pluies, que dis-je ? De giboulées tropicales TRES humides !

Du coup, que fait-on de nos deux journées off, vous enquérissez-vous ? 

Je vous réponds prestement : Nous restons abrités bien sûr, et évitons de mettre des jupettes !

Nous avons accessoirement fêté un anniversaire au parc zoologique et forestier. Nous fumes fiers qu'une communauté de parents nous eut inclus dans leur clan. Une chasse au trésor s'organisa dans l'euphorie la plus totale. Les enfants coururent partout, poursuivis par leurs parents.

Ils dormirent bien le soir, sans besoin de prendre le moindre biberon, ni de tisane aucune...

Nous avons également été de Communion. Une bien belle soirée un tantinet bousculée par une table de six personnes bruyantes qui avaient manifestement abusé des hosties...les photos resteront in private (mauvaise réputation oblige).

Alors voilà, en ce moment le vent souffle, et nous, nous combattons le zéphyr à l'aide d'idées, en passant l'éponge sur les tâches tenaces par exemple (c'est important d'éveiller rapidement un enfant, petit garçon qui plus est, aux tâches ; car il en rencontrera partout, tout le temps et devra vite agir pour les effacer).

P9210009

Quentin aime déjà ça ! Et moi, encore plus que ça !!

Découvrez la playlist Rita Mitsouko avec Les Rita Mitsouko