Samedi dernier, nous avons mis le cap direction l'îlot Goéland.

P3190026 P3190014

 

Cela nous a permis de constater qu'avec la tempête Vania, il avait énormément rétréci.

Cet îlot ferme chaque année pendant 4 mois (pour permettre aux sternes de Dougall de copuler en paix). En quatre mois, il a quasiment diminué de moitié. On peut le constater avec les arbres déracinés qui, avant, prenaient racines sur l'îlot.

P3190021

Comme à mon habitude, j'avais oublié un outil essentiel au déjeuner, à savoir : la fourchette ! Well done July ! Try again !

Nous avons donc mangé la salade de riz avec les doigts, ce qui a beaucoup fait se gausser Quentin.

Malgré son rétrécissement, cet îlot n'en demeure pas moins un des plus beaux que puissent offrir les environs proches de Nouméa.

L'Ever Prosperity est au loin, sur la photo. Ce bateau s'est échoué et pour les férus de culture et tout particulièrement de culture en bateaux naufragés (vous avez des goûts étranges), c'est "linké" ici !

P3190029

Le soleil nous éblouissait

P3190032

Décor de bateaux à profusion

P3190056

Dimanche, le Phare à Mémé encore et toujours. Info, il faut payer 150 XPF pour monter dedans. C't'arnarque !

Tout ça pour pouvoir se faire déféquer dessus par des buses des mers. Elles ont élu domicile tout en haut et visent les touristes admiratifs. Une fois en haut du phare, le but est donc d'admirer le paysage, tout en évitant les missiles...

P3200066

Je me permets d'ajouter que vu le contexte économique : la guerre en Libye et le nucléaire au Japon qui, pour le second, risque de durer un bon bout de temps, nous n'attendrons pas que la situation se décante et sommes prêts à vous étaler notre bonheur en pleine figure tout le temps qu'on le pourra !

Ca contrebalancera avec la tristesse de l'actualité...

Tata !

PS : et jeudi, le nain Quentin soufflera ses trois bougies. En voilà une actu positive !